Voyager avec bébé ou de jeunes enfants, ce qu’il faut savoir

Voyager avec des jeunes enfants

Préparer son voyage avec de jeunes enfants

Vous envisagez de voyager au bout du monde en famille ? La préparation du voyage est alors indispensable et c’est grâce à cette organisation que vous pourrez passer des vacances sereines et adaptées. Voici quelques conseils indispensables.

Voyager loin est un pure bonheur : des paysages incroyables, des plaisirs culinaires nouveaux, la rencontre avec la population locale.. Mais quand vous voyagez avec de jeunes enfants (moins de 3 ans) c’est important d’être bien préparé. Un voyage en avion surtout s’il est long doit être bien organisé, n’hésitez pas à choisir des trajets avec escale pour entre-couper le trajet. Choisissez des vêtements assez chaud et confortable même si vous partez dans un pays chaud. Dans l’avion il fait souvent très froid et le nombre de couvertures ou oreillers ne correspond pas toujours au nombre de passagers !

Vols long-courriers, organisation du voyage :

Première chose à savoir, la plupart des compagnies demandent un âge minimum pour voyager : en général 7 jours pour les vols courts et 21 jours pour les vols long-courriers.

Si vous avez la possibilité en terme de planning, n’hésitez pas à demander quels sont les heures ou les jours où l’avion est le moins chargé, avoir un siège vacant à côté de soi peut être d’un grand secours !  Sinon vous devrez voyager avec votre enfant sur les genoux (en général jusqu’à ses 2 ans). Pour les plus petits, moins de 10 kg, la plupart des compagnies aériennes proposent un lit bébé. Mais le nombre est limité, il vaut mieux réserver son billet à l’avance.

Certaines compagnies proposent des poussettes en prêt (il faut le demander) cela peut être utile particulièrement si votre voyage comporte plusieurs escales. Si vous réservez une voiture à l’aéroport, réservez également un siège auto adapté à l’âge de l’enfant.

Enfin, prenez avec vous dans le sac cabine, une écharpe de portage : in-dis-pens-sable en cas d’escale, de longue file d’attente à la douane, de retard de correspondance… etc.

Vols long-courriers, les repas :

La dernière chose que l’on souhaite avoir c’est un enfant affamé dans l’avion ! La plupart des compagnies aériennes proposent des repas bébés ou jeune enfant mais il faut le demander au moment de la réservation. De toute façon,  même si les repas sont prévus, il est préférable de prévoir des boissons et encas. Mais il vous faudra les acheter au prix fort dans les boutiques de la zone d’embarquement (alerte vigipirate oblige).

Les compagnies aériennes ne fournissent pas de lait maternisé ou biberon. Vous avez la possibilité d’emmener le biberon de bébé et le lait maternisé, si vous n’allaitez pas. Le lait maternisé fait partie des dérogations concernant l’interdiction des aliments et liquides dans l’avion. Il est préférable de ne pas choisir des préparations prêtes à l’emploi mais plutôt du lait en poudre dont vous ferez la préparation dans l’avion avec l’aide d’une hôtesse, et ce en raison des différences de pression ou encore si bébé ne boit pas tout vous ne pourrez pas le garder dans de bonne condition (réfrigérateur) une fois ouvert. Attention, certains aéroport, anglophones pour la plupart (Etats-unis, Angleterre, Australie par exemple) refuse catégoriquement de vous faire descendre de l’avion avec de la nourriture ou des boissons. Vous devrez donc tout remettre à l’hôtesse qui les détruira…

Il est essentiel de bien hydrater bébé en avion. La ventilation a tendance à déshydrater et bébé sera plus confortable lors des différences de pression en déglutissant. Vous pouvez demander un morceau de sucre à l’hôtesse dans l’avion avec une eau tiède pour le faire fondre. Les bébés aiment l’eau sucrée en générale.

Le sac cabine de bébé doit être bien étudié :

Pensez à prendre suffisamment de couches, rappelez-vous vous allez hydrater l’enfant très souvent.. il va sans dire qu’il va mouiller sa couche très souvent.. N’hésitez pas à prendre des couches nocturnes, qui tiendront plus longtemps. Le sommeil de bébé n’est pas évident en avion et ce serait dommage d’écourter un beau dodo en raison d’un débordement de couche !

Prévoyez une tenue de rechange, des chaussettes chaudes, une couverture. Petite astuce : mettez les petites affaires dans différents sacs dans le sac cabine de bébé ; en cas de contrôle vous ne vous retrouverez pas avec toutes les petites affaires éparpillées. Pour les tout jeunes enfants jusqu’à 3 ans, n’oubliez bien sur pas le doudou, un jouet non sonore ou alors vous allez vous faire des ennemis …, un livre très important pour favoriser un temps calme.

Petite astuce, profitez en pour leur proposer un nouveau jouet dans l’avion, son attention sera captivée par la découverte de ce nouveau jouet ou livre et le voyage sera moins long…

Pour les plus grands, pensez aux cahiers d’activités, coloriages, jeux de poche… etc qui viendront rythmer ce long voyage.

L’essentiel côté santé :

Dans le bagage en soute, prévoyez une trousse de secours. Il existe des kits tout prêts avec le nécessaire (paracétamol, pansements, désinfectant, anti-diarrhéique ..etc). Mais n’omettez pas la petite visite de contrôle chez le médecin pour toute la famille avant de partir surtout si vous partez dans un pays ou une région où le système de santé et d’urgence laisse à désirer. Profitez en pour faire un point sur les vaccinations nécessaires en fonction du pays de destination (hépatite A, fièvre jaune..etc).

Point sur le risque qui peut vous gâcher vos vacances : la tourista ! Pour éviter cet affreux épisode, ne buvez jamais d’eau qui n’a pas été bouillie, le mieux est de consommer de l’eau en bouteille. Attention aux glaçons : ils ne sont pas faits avec de l’eau de bouteille .. on peut facilement faire l’erreur en prenant un milk-shake dans lequel de la glace a été ajoutée, ou un bon jus d’orange pressé avec glaçons. Dans certains pays, le risque est si fort, qu’il faut même se brosser les dents avec de l’eau en bouteille ! Observer la façon dont la nourriture est préparée si vous le pouvez dans les restaurants ou dans la rue, et jugez par vous-même.

Pensez à acheter des packs de protection de lunettes de WC. Même si nous, adultes, nous avons pour la plupart la technique pour ne pas toucher la lunette des toilettes, pour les enfants c’est une autre histoire. Les protections jetables pour lunettes de toilettes seront d’une grande utilité.

Prévoyez les protections contre les moustiques qui peuvent devenir votre pire ennemi pendant vos vacances.

Enfin l’indispensable pour les enfants en vacances : la dose de crème solaire ! Vérifiez bien l’indice de protection. Il doit être maximum pour les plus jeunes enfants que vous couvrirez d’un t-shirt en plus de la crème solaire pour plus de sécurité.

Et surtout prenez du bon temps, détendez-vous.

Vous avez bien préparé votre voyage, félicitations ! tout va bien se passer !

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire