Prendre l’avion enceinte, quelles précautions ?

Grossesse et voyage en avion

Voyager par avion enceinte

Nous savons maintenant que prendre l’avion avec « bébé à bord » est tout à fait possible, cependant il y a quelques précautions à prendre pour bien se préparer au vol et s’assurer un voyage tranquille. Faisons le tour des conseils à retenir en fonction de l’avancement de la grossesse.

Au cours du premier trimestre :

Il est préférable de demander l’avis de votre médecin avant de prendre vos billets d’avion, surtout si vous avez tendance à souffrir de diabète ou de tension élevée.

Le deuxième trimestre, le plus propice à un voyage confortable :

C’est entre les semaines 14 et 27 que le voyage en avion pourra être le plus agréable. Finies les nausées du premier trimestre et vous ne connaissez pas encore les insomnies du dernier trimestre ! C’est le moment de prendre des vacances et d’en profiter au maximum !

Le troisième trimestre :

Encore une fois, une visite chez le médecin avant de prendre les billets et avant le vol s’impose. Jusqu’à la 36ème semaine, si vous ne souffrez d’aucun problème médical particulier ou s’il ne s’agit pas d’une grossesse multiple ou enfin si vous n’avez pas connu d’accouchement prématuré précédemment, le voyage en avion n’est pas interdit. Le trajet devrait se passer sans encombre. Certaines compagnies aériennes demandent un certificat médical attestant de la non contre-indication de l’avion pour les femmes à plus de 28 semaines de grossesse.

Et côté maman ?

Si le trajet en avion est relativement confortable pour bébé comme nous venons de le voir, pour maman c’est une autre histoire. Ce qui sera le moins évident est la position statique dans l’avion qui peut occasionner des crampes et autres contractures musculaires. La déshydratation est aussi un inconvénient lié principalement à la ventilation sèche dans l’avion.

Pour vous aider, retirer vos chaussures dès que vous le pouvez et remuer les chevilles, les pieds, les orteils. Vous pouvez aussi masser ou frictionner de temps en temps vos mollets, vos jambes afin de favoriser une bonne circulation. Dès que cela est possible, levez-vous et faites quelques pas dans l’allée centrale.

Si vous êtes chanceuse et que le siège à côté de vous est livre, placer vos pieds sur ce siège afin de les avoir en position haute, relevée. Cela aidera à la bonne circulation sanguine.

Très important : buvez régulièrement de l’eau. L’hydratation est essentielle.

Et surtout bon voyage !

Share Button

Laisser un commentaire