Etre parent d’un moins de 3 ans c’est maîtriser une langue plus étrange qu’étrangère

L'invention des mots chez les moins de 3 ans

Apprentissage du langage chez les moins de 3 ans

Chaque enfant est unique et chacun appréhende le langage à sa façon. Par ici, on a affaire à un petit créatif qui invente des mots, des expressions et sait très bien se faire comprendre en tout cas de sa maman et de son papa avec son langage. Quand il s’agit de se faire comprendre par les autres, c’est plus compliqué. J’ai la solution.

Je ne me lasse pas de montrer à mes enfants des livres d’images ou cartes imagiers pour les entendre prononcer ces jolis mots d’enfants. Je montre une grenouille : il s’exclame « kounouille, kounouille, kounouille ! », je montre un lion et elle me crie « PAM ».

Chaque petit mot a son histoire.

Par exemple le lion qui se dit « PAM » en « sacha » vient du cri de l’animal visiblement très mal imité par maman et papa .. alors que nous crions « roawww » il entendait « poaww ».. et cela s’est transformé en « pam » avec le temps. Sans la petite histoire on ne comprend pas bien le rapport entre PAM et LION…

Quelque fois nous n’avons pas d’explication. Par exemple, Sacha dit « MONI » pour jambon ! Je crois que nous ne saurons jamais pourquoi. Moi-même enfant je disais « GUILI » pour un crayon … un grand mystère jamais élucidé ni par mes parents, ni par moi-même.

Et comme c’est mignon de voir la deuz de 19 mois prononcer les même mots inventés par le prem’s. A table on l’entend dire « houhouhou » pour avoir du gruyère dans ses pâtes !

Alors oui, nous corrigeons chaque fois que le mot n’est pas correct ou pour préciser une prononciation mais tout de même c’est tellement chou d’entendre ces jolis mots qu’il a tout simplement choisis ou inventés.

Et pour garder tous ces beaux souvenirs, j’ai décidé de réaliser un petit lexique de traduction des mots de mon fils. Très utile lorsque je dois le mettre en garde 😉 et surtout cela me rassure .. il y a le lexique ! la nounou pourra le comprendre ! Même si le mieux est qu’il essaie de se faire comprendre pour améliorer son langage, les nounous, mamies et tatas sont souvent ravies d’avoir ça en secours. Une vraie anti-sèche pour nounou sous la main pour comprendre l’enfant.

Jolies premiers mots de bébé

Pour se souvenir des premiers mots d’enfant

Et enfin c’est surtout le moyen de garder bien intacte ses beaux souvenirs d’enfance et de pouvoir plus tard se remémorer ses jolies mots ou expressions très amusantes de notre enfant. Un petit dictionnaire à conserver dans l’album de souvenir de son enfance avec les photos et anecdotes.

Et peut-être auront-ils l’occasion plus tard de comparer cette jolie langue étrange avec celle de leurs propres enfants, peut-être pas si étrangère que cela.

Share Button

Laisser un commentaire